Menu principal de ProVirtuel
Centre de documentation
Centre de documentation
http://www.provirtuel.com/doc/

separateur
Quelle est la différence entre les attentes et les besoins ?
separateur

Par Gaëtane La Plante , psychologue

Il est souvent mal vu socialement et par nos proches d'avoir des attentes. Par ailleurs, je sais que j'ai des besoins importants que je ne peux mettre de côté, sans que ce soit nocif pour moi. J'aimerais bien saisir de façon plus claire, ce qui fait qu'il semble légitime d'avoir des besoins alors que d'avoir des attentes, ne semble pas l'être vraiment. Quelle est donc la façon la plus saine de s'occuper de ses besoins?


separateur
La différence entre les attentes et les besoins
separateur


On peut parler de besoins lorsqu'il s'agit de besoins nécessaires à la survie physiologique ou psychologique d'une personne. Dans ce sens on réfère aux besoins physiologiques de base comme, se nourrir, boire, se reposer, faire de l'exercice etc. Ou encore aux besoins d'aimer et d'être aimé, valorisé et respecté dans son identité et sa différence. Tous les autres "besoins" sont plutôt des désirs, des goûts, des préférences du fait qu'ils ne sont pas essentiels à la survie.

On a souvent tendance à confondre le besoin lui-même avec le moyen utilisé pour y répondre qui lui n'est pas essentiel et correspond le plus souvent à un goût ou un désir. Ainsi, quelqu'un pourrait parler de son besoin de recevoir des fleurs ou de support pour assumer les tâches ménagères. En réalité. ça ne sont pas de vrai besoins. Le besoin réel sous-jacent dans un tel exemple, c'est habituellement de se sentir important et apprécié de l'autre. Alors si je confonds le moyen utilisé pour répondre à mon besoin avec le besoin lui-même, je risque de me retrouver coinçée et mon interlocuteur également. Car, il n'a plus la liberté d'exprimer son attachement de la façon qui lui convient le mieux. Et moi je me plaçe en situation d'attente par rapport à lui pour répondre à ce que je crois être mon besoin.

Ainsi, être en attente ou avoir des attentes, correspond à l'attitude que l'on adopte par rapport au besoin, par opposition à une autre attitude qui est celle d'une saine prise en charge du besoin.

Ce qui fait que l'attitude d'attente est malsaine, c'est qu'elle nous plaçe dans un état de dépendance par rapport à l'autre et ce choix est nécessairement frustrant, car rarement satisfait. Surtout, peu importe la qualité de ce que l'autre est prêt à nous donner, si d'abord nous ne reconnaissons pas le besoin à la base comme nôtre et légitime, la réponse ne sera jamais la bonne, donc toujours insatisfaisante.

Donc, l'attitude la plus saine par rapport à nos besoins, c'est d'abord de les considérer comme importants, assez pour s'en occuper en les assumant sainement devant les personnes conçernées.

Par exemple si je ressens à un certain moment un immense besoin d'affection et de tendresse, je peux soit:

  1. Choisir l'attitude d'attente, en exprimant sous forme de reproche à mon conjoint qu'il n'est pas affectueux, etc mais sans rien faire de concret pour répondre à mon besoin.

  2. Je peux prendre le temps de bien identifier et ressentir mon besoin et l'exprimer dans toute son intensité à mon conjoint en m'approchant activement de lui pour répondre à mon besoin.
Et le plus souvent il sera touché par mon expression et réceptif , car je ne suis pas en train de le critiquer de le blâmer, mais de me montrer pleinement responsable de moi- même.

C'est donc la deuxième option qui a le plus de chance d'être satisfaisante, parce que je l'assume pleinement et que je suis prête à me mobilser pour y répondre. Dans un tel exemple, l'attitude d'attente ne peut être que frustrante car elle me laisse à la merci de mon interlocuteur. J'attends qu'il soit de mon côté, alors que moi-même, je ne le suis pas.


separateur
L'auteur de cette question-réponse
separateur


Nom: Gaëtane La Plante, psychologue
Page Web: http://www.provirtuel.com/glaplante.html
Courriel:
Téléphone: (819) 378-5517



Retour au menu principal Tous droits réservés par ProVirtuel et Gaëtane La Plante © 2000 Comment communiquer avec ProVirtuel ?